AVC DE L'ENFANT

NOTRE

Financé grâce à VOS adhésions, il permet d'expliquer l'AVC pédiatrique et ses séquelles

D'INFORMATION

DEPLIANT

DONEO

Grâce à votre activité sur Internet, des dons sont reversés à notre association via Doneo.

LE GESTE MALIN


 Actualités

  • 14 Mai Journée européenne de prévention de l’AVC
    13 mai 2015

    A l’occasion de la journée européenne de prévention de l’AVC, qui aura lieu ce jeudi 14 mai, n’hésitez pas à partager autour de vous : Le ...

    Lire l'article
  • Vacances & Handicap
    26 avril 2015

    Parce que partir en vacances dans un lieu adapté au handicap de son enfant n’est pas souvent chose aisée, les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) vous ...

    Lire l'article
  • Séquelles – Présentation
    25 mars 2015

    L’AVC cause souvent des séquelles chez les enfants. Il peut s’agir notamment de : faiblesse d’un côté du corps (Hémiparésie) paralysie d’un côté du corps (Hémiplégie) négligence d’un ...

    Lire l'article
  • Étude prospective du Dr Darteyre [Enquête]
    23 février 2015

    Merci pour votre générosité ! Grâce à vous, notre association a pu verser les fonds nécessaires aux travaux de recherche sur l’aspirine du Dr Darteyre ! L’enquête ...

    Lire l'article
  • AVC c’est quoi
    30 octobre 2014

    Comprendre l’AVC en une page par notre partenaire Hoptoys.fr Tableaux et fiches Documents réalisés par et avec le Centre national Les premiers signes de l’AVC de l’Enfant Recommandations pour les ...

    Lire l'article
  • FSC Soeurs du désert
    30 septembre 2014

    AVC DE L’ENFANT partenaire de FSC Soeurs du désert Notre association soutient l’équipage 253, fondé par Stéphanie Augusto et Sandrine Araujo, qui participera à la 14ème édition ...

    Lire l'article

ACTUS FACEBOOK

AVC DE L'ENFANT (Attaque Cérébrale ou AVC du Nourrisson et de l'Enfant) a partagé la photo de HOP'TOYS. ... Voir +Voir -

06/05/17  ·  

...sur Facebook

AVC DE L'ENFANT (Attaque Cérébrale ou AVC du Nourrisson et de l'Enfant) a partagé la photo de Citations. ... Voir +Voir -

02/03/17  ·  

...sur Facebook

L’AVC du nouveau-né entraine des séquelles motrices d’ampleur variable

​Des chercheurs et neuropédiatres ont publié dans la revue Human Brain Mapping les résultats d'une étude1 réalisée à Neurospin conjointement avec les CHU de Saint-Etienne et d'Angers, chez des enfants de 7 ans ayant connu un AVC au cours des premières heures ou des premiers jours de vie. Ces enfants font partie de la cohorte nationale nommée 'AVCnn' pour 'Accident Vasculaire cérébral du nouveau-né'.

Cette étude analyse les relations entre les lésions cérébrales visualisées en IRM et les troubles moteurs chez des enfants de 7 ans et montre que les lésions localisées à proximité du faisceau cortico spinal ont des conséquences motrices importantes, en renforçant l'hypothèse que la plasticité du système moteur du tout petit n'est que très partielle.

Très fréquent chez l'adulte, l'accident vasculaire cérébral existe aussi chez l'enfant et chez le nouveau né. Cet accident, spontané, donne lieu à une perte de fonction cérébrale due à un défaut d'irrigation de ces régions. Chez le nouveau-né, il peut survenir dans les premières heures de vie (entre 15 et 30 cas pour 100 000 naissances), en se manifestant par des convulsions, une pause respiratoire ou des anomalies du tonus, voire passer inaperçu. Une étude IRM réalisée sur 38 enfants de 7 ans issus de la cohorte AVCnn (ayant souffert d'un AVC à la naissance), a été menée à NeuroSpin, avec comme objectif de mettre en évidence des corrélations entre la présence des séquelles motrices consécutives aux accidents ischémiques neonatals, et les caractéristiques des lésions à l'âge de 7 ans.

Cette étude a permis notamment de confirmer qu'un AVC aux premiers stades de la vie ne s'accompagne pas toujours de séquelles sur le contrôle moteur, puisque seulement 1/3 des enfants avaient une paralysie cérébrale unilatérale. Par ailleurs, les caractéristiques de l'AVC (localisation et taille) étaient très corrélées à l'existence d'un déficit moteur. En effet, certains enfants dont les lésions étaient parcimonieuses dans le système moteur primaire, n'ont pas développé de paralysie cérébrale (PC ou IMC) tandis que les enfants ayant des lésions endommageant au moins deux zones cérébrales impliquées dans le contrôle moteur, ont développé une paralysie cérébrale. Et parmi ces lésions, celles dont les conséquences sur le contrôle moteur étaient les plus néfastes touchaient le faisceau cortico-spinal, faisceau qui relie le cortex cérébral moteur aux motoneurones de la moelle épinière.

Ces résultats, issus d'une méthodologie nouvelle d'analyse des données morphologiques cérébrales, constituent un pas dans la compréhension du pronostic des accidents ischémiques chez les nouveau-nés, et pourraient permettre d'améliorer la prise en charge très précoce des petits patients. En effet, ils suggèrent que la plasticité du système moteur du nouveau-né est partielle, puisque aucun enfant avec des lésions significatives dans le système moteur n'était indemne de difficultés motrices à l'âge de 7 ans, ce qui incite à une prise en charge rééducative très précoce et soutenue.
... Voir +Voir -

05/02/17  ·  

...sur Facebook