Archives par mot-clé : avc

29 octobre 2013, journée mondiale de l’ AVC, les enfants aussi !

1150281_503316696416305_1752266702_nLa journée mondiale de l’AVC est un rendez-vous important pour notre association et nos familles qui jour après jour mettent tout en place pour garantir la récupération de leurs enfants qu’il ne faut pas oublier lors de ce rendez-vous mondial.

M. Bruneau, président de l’association, nous rappelle quelques points.

Les AVC de l’enfant sont souvent différents de ceux chez l’adulte aussi bien dans leurs causes que dans leurs conséquences.

L’ACCIDENT VASCULAIRE CEREBRAL (AVC) DE L’ENFANT est redoutable bien qu’il soit dix fois plus rare que chez l’adulte (500 à 1000 enfants par an en France). Mais cette rareté peut avoir des conséquences néfastes sur la rapidité et la qualité de la prise en charge, du fait de l’absence d’organisation spécifique, lisible et standardisée. Ainsi les conséquences sur le développement psychomoteur ultérieur peuvent alors être importantes.

Les suites malheureuses d’un AVC Pédiatrique (HÉMIPARÉSIE, HÉMIPLEGIE, APHASIE, DYSPHASIE, HYPERTONIE spastique, TROUBLEophtalmique, INFIRMITÉ MOTEUR, HYPOTONIE, PARAPLÉGIE…) doivent être appréhendées, connues, expliquées et prises en charge d’une façon plus significative.

Ainsi, avec plusieurs parents, nous avons décidé, en novembre 2011, de constituer une association dédiée.

L’association AVC DE L’ENFANT, née du désir d’informer les parents, de regrouper les familles et de les aider dans leurs démarches, est une organisation française reconnue d’intérêt général ayant comme objectif général d’informer les familles, les parents d’enfants ayant subi un AVC, de défendre leurs droits fondamentaux et de promouvoir la recherche, la formation et l’information sur l’attaque cérébrale ou accident vasculaire cérébral (AVC) des enfants.

L’association a créé une base de lancement pour ses objectifs initiaux :

► L’information des parents d’enfants atteints d’AVC

Un Site d’information est en ligne : http://www.avcenfant.fr
Une page Facebook et un groupe de discussion sont disponibles
Des triptyques ont été diffusés

► L’optimisation de la prise en charge

Un tableau synthétique des signes et symptômes a été diffusé
Une fiche de recommandation des urgences a été éditée
Un centre national de l’AVC pédiatrique avec lequel nous sommes en lien a été créé

► La lisibilité des techniques de rééducation

Un livret ABC des Enfants de West a été édité
Un livret de rééducation devrait être réalisé

► La recherche dans le domaine de l’AVC

Un projet de recherche va être financé (projet de recherche du Dr Stéphane DARTEYRE, Neurologue pédiatre du CHU de Saint Etienne)

L’association remercie l’ensemble des parents de notre forum facebook qui par leur présence quotidienne portent l’échange et l’écoute que d’autres ont besoin!

Merci à eux, pour leur confiance et le dynamisme qu’ils induisent!

Débat Public sur l’AVC à Strasbourg

Débat Public sur l'AVC à StrasbourgLa conférence organisée par l’Agence Régionale de la Santé de la région Alsace le 13 septembre 2012, a été l’occasion pour l’association AVC de l’Enfant de faire ses présentations aux différents acteurs de la prévention et prise en charge de l’AVC de ces deux départements.

Outre les médecins, cardiologues, neurologues, l’équipe mobile AVC du centre hospitalier de Mulhouse, l’ARS et autres intervenants, les associations locales étaient représentées : France AVC 68, Espoir AVC Bas Rhin (futur France AVC 67).

Le contact avec ces associations a été très rapide et porteur de futurs échanges.

Sur la table d’accueil, notre triptyque figurait parmi ceux des autres associations : celles déjà nommées, ainsi qu’APHASIA (aphasie) , et LUDICA ( traumatisés crâniens).

Le débat avait pour objet :

  • la sensibilisation à la prévention et les facteurs de risque des AVC
  • le repérage des premiers signes
  • l’information sur les conduites à tenir en cas de signes.

Ces tables rondes étaient animées par un journaliste et permettait l’échange entre le public ( environ 100 personnes ) et les intervenants.

Nous pouvons influer sur nos facteurs de risques.

Ce qui est évident c’est que la prise en charge de l’AVC peut être améliorée en diffusant les informations liées à sa prise en charge, car trop peu de personnes accèdent à temps au traitement pour éviter les séquelles.

Bien en amont, nous pouvons cibler nos facteurs de risques et les réduire en modifiant nos comportements alimentaires et notre style de vie.

Qui d’entre nous connait sa glycémie, son taux de cholestérol et sa tension ?

Equilibrer ses apports nutritionnels en réduisant les graisses saturées, les sucres rapides et le sel, faire une activité sportive et arrêter de fumer sont des possibilités qui s’offrent à tout âge.

Mais quand survient l’attaque cérébrale, l’urgence est de mise.

Dans 30% des cas, un Accident Ischémique Transitoire aura précédé l’AVC. Il ne faut pas le négliger. Car le risque de récidive est réel.

LE 15

L’AVC est un cataclysme qui appelle au bon geste : faire le 15.

Déterminer quel type d’AVC (ischémique par obstruction de l’artère ou hémorragique par rupture de l’artère) nécessite toute une logistique et la prise en charge du patient s’opère dès l’émission de l’alerte.

La rapidité d’intervention de l’entourage est déterminante pour éviter les lourdes conséquences de l’AVC.

L’AVC est la première cause de handicape, la deuxième cause de démence, et la troisième cause de décès en France.

4h30… du premier symptôme à l’administration du traitement, pour sauver le cerveau !

C’est une course contre la montre.

Chaque minute perdue dans la prise en charge de l’AVC c’est 2 millions de neurones en moins.

Les dommages sont irréversibles.

Alors dès qu’une faiblesse d’un membre ou d’un hémicorps se produit, qu’un trouble visuel ou de langage est détecté, qu’une paralysie faciale se voit, qu’un maux de tête inhabituel et violent survient, il ne faut pas hésiter. Appelez le 15 !

Que le symptôme régresse ou non, c’est une même urgence.

Adopter les bons gestes et repérer les signes peut sauver des vies et faire gagner du temps sur les lésions.

A

VITE

C

Merci de cliquer sur ce lien pour voir le spot d’alerte sur les signes d’AVC.

www.avcvitele15.com

Débat Public sur l’AVC à Strasbourg

L’accident vasculaire cérébral : aussi chez les enfants (Dossier Allodocteurs avec la collaboration de l’association AVC de l’enfant)

Voici le dossier d’Allodocteurs pour lequel nous avons œuvré avec l’hôpital de Saint-Maurice. Nous avons consacré 4 heures d’échanges avec les journalistes pour leur expliquer l’AVC de l’enfant et soigner au mieux le traitement médiatique. J’espère que le résultat sera à la hauteur des attentes de chacun.

Merci à Maxence, Madame RATHSCHECK (France 5 -Le Magazine de la santé), Monsieur TRABELSI (MDPH 91) et Madame CHEVIGNARD (Hôpital Saint-Maurice), tout le personnel soignant, ainsi qu’aux familles et bénévoles qui se sont impliqués….

http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-l-accident-vasculaire-cerebral-aussi-chez-l-enfant-270.asp

avc-allodocteur